Droit à la conduite après obtention du code après annulation

Sujet vu 5466 fois - 13 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 29/08/16 à 15:10
> Droit routier > Obligations administratives


ad21, Côte-d'Or, Posté le 29/08/2016 à 15:10
1 message(s), Inscription le 29/08/2016
Bonjour,

Suite à l'annulation de mon permis de conduire pour alcoolémie, j’ai rempli toutes les conditions requises (dossier médical complet, validé par la préfecture et la ddt de Côte d'Or). J'ai repassé mon code avec la société SQS ce matin qui vient de me confirmer l'obtention de celui ci par mail. N'ayant que le code à repasser et pas la conduite, puis-je conduire dès à présent sachant qu'en cas de contrôle je n ai aucun document à présenter aux forces de l’ordre ?

Merci de votre réponse.

Cordialement .

Poser une question Ajouter un message - répondre
morobar, Vendée, Posté le 29/08/2016 à 19:10
10426 message(s), Inscription le 09/11/2015
Bonsoir,
Tant que vous n'avez pas le titre, vous ne pouvez pas le présenter et donc commettez une infraction.
Pas de permis réel, pas de conduite.

Lag0, Seine-et-Marne, Posté le 22/09/2016 à 13:16
13197 message(s), Inscription le 27/08/2012
Administrateur
Citation :
Pas de permis réel, pas de conduite.

Ce n'est pas ce qu'en dit Maitre SEBAN, avocat spécialisé en droit routier lorsque je lui faisais la même remarque.
Citation :
Vous pouvez conduire même si vous ne l'avez pas physiquement.
Cela revient à la même chose que l'oublier chez soi... ça ne vous enlève pas le droit de conduire.


morobar, Vendée, Posté le 22/09/2016 à 14:56
10426 message(s), Inscription le 09/11/2015
Quand j'oublie mon permis chez moi, l'agent peut interroger le fichier national des permis de conduire, et/ou je peux être à même de le présenter ultérieurement.
Ce n'est pas le cas dans la situation exposée, le document n'existe pas encore, simplement une présomption d'obtention par un prestataire.

pokpok, Posté le 26/09/2016 à 11:09
1 message(s), Inscription le 22/09/2016
Bonjour,

Suite à plusieurs mails envoyés à la préfecture de mon département, j'ai enfin reçu une réponse qui dit que on n'a le droit de conduire une fois les tests psychotechniques et la visite médicale, et le code de la route réussi en moins de 9 mois, même si vous n'avez pas le permis de conduire. Pour les papiers à présenter en cas de contrôle aux forces de l'ordre, c'est le CEPC (Certificat d'Examen du Permis de Conduire,) ou les résultats du code pour les permis annulés ou invalidés, qui permettent de rouler en attendant le permis B qui a une durée de fabrication de 4 mois.

morobar, Vendée, Posté le 26/09/2016 à 11:16
10426 message(s), Inscription le 09/11/2015
Au moins en cas de pépin vous pourrez prouver votre bonne foi et faire prospérer une demande d'annulation de PV en cas d'incident.

Tisuisse, Posté le 26/09/2016 à 14:06
12010 message(s), Inscription le 10/06/2008
Administrateur
@ pokpok,

Si vous êtes en possession de l'imprimé qui vous donne avis favorable, oui, vous pouvez conduire. En l'absence de tout document la conduite c'est NON car vous tombez sous le coup d'une non présentation du permis, amende de classe 4.

xababa78200, Posté le 29/08/2017 à 01:46
1 message(s), Inscription le 29/08/2017
bsr donc j ai eu mon code aujourdhui apres annulation (plus de points) si j imprime la feuille je peux reconduire des aujourdhui pour aller deposer mon dossier a la prefecture ? merci pour vos reponses

Tisuisse, Posté le 29/08/2017 à 07:01
12010 message(s), Inscription le 10/06/2008
Administrateur
Bonjour xababa,

Votre permis n'a pas été annulé suite à un solde nul de points mais invalidé, ce n'est pas le même terme. Une annulation est une sanction pénale prise par un juge du tribunal, une invalidation est une mesure administrative qui est la conséquence d'un solde de points arrivé à zéro.

Comme vous le proposez, vous allez à la préfecture et c'est la préfecture qui vous donnera le document provisoire qui vous permettra de reconduire, vous ne pouvez pas prendre le volant sans ce document.

ERIC 61, Orne, Posté le 23/11/2017 à 21:30
1 message(s), Inscription le 23/11/2017
Bonjour,

Mon neveu, après annulation de permis, a repassé les tests psycho et médicaux, tous Ok.

Il vient de repasser son code avec succès et à reçu par mail un document transmis par son centre d'examen (la Poste) indiquant avis favorable (après correction par le Ministère de l'Intérieur).

Peut-il reconduire d'ores et déjà ?
Sinon quel document doit il recevoir de la préfecture en attendant de recevoir son permis vu que les délais s'allongent ?

Merci d'avance pour votre réponse (références de textes juridiques bienvenues).
.

Tisuisse, Posté le 24/11/2017 à 07:55
12010 message(s), Inscription le 10/06/2008
Administrateur
Bonjour ERIC61,

La réponse a déjà été donnée ci-dessus, merci de vous y reporter.

Maitre SEBAN, Paris, Posté le 24/11/2017 à 13:41
57 message(s), Inscription le 11/07/2017
En l'espèce, je conseillerai d'attendre d'avoir le titre car sauf un mail, vous n'avez aucun justificatif permettant de s'assurer que vous êtes bien titulaire du permis de conduire et en cas de contrôle, il n'est peut-être pas encore enregistré à la Préfecture.

Cdt,

Me SEBAN, Avocat à la Cour
http://www.maitreseban.fr
avocat permis de conduire

Ras33, Posté le 20/04/2018 à 17:43
1 message(s), Inscription le 20/04/2018
Bonjour,
J'ai eu une invalidation de permis en 2017 qui aurait apparement du être appliquée en 2016.
J'ai uniquement reçu courrier du commissariat de police me demandant de venir avec mon permis, la police m'a appris que j'avais perdu tous mes points malgré le fait de ne pas avoir de véhicule de 2014 à 2017.
J'ai rendu mon permis, reçu un courrier 48SI invalidant mon permis de conduire, ainsi que des test médicaux et psychotechnique à effectuer et le code à repasser.
La prefecture a mis 3 mois pour me délivrer un numero NEPH afin de m'inscrire a l'examen du code.
j'ai obtenu mon code et j'attends maintenant depuis plus d'un mois mon CEPC.
La prefecture ne reçoit personne, ne répond pas aux mails, ni au telephone et si toutefois ils vous répondent au bout de 20minutes d'attente à 0,06€/min c'est seulement pour vous raconter des cxxxxxs et vous demandez avec une grande bienveillance de bien vouloir raccrocher.
Ma question est, comment puis je faire pour conduire, travail, et tout ce qui va avec, si la prefecture ne joue pas le jeu et qu'on ne peut pas la joindre...?
Merci

Tisuisse, Posté le 23/04/2018 à 07:21
12010 message(s), Inscription le 10/06/2008
Administrateur
Bonjour Ras33,

Ce n'est pas que les préfectures ne "jouent pas le jeu" c'est simplement parce qu'elles croulent sous les dossiers d'automobilistes qui, comme vous, ayant commis des infractions successives, ont vu leur permis invalidés ou annulés. Il vous faut donc patienter, vous ne pouvez rien faire d'autre.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]