Risques encourus pour détournement de fonds

Sujet vu 30788 fois - 31 réponse(s) - 2 page(s) - Créé le 22/08/11 à 13:41
> Droit Pénal > Droit pénal du travail


Mama lama, Posté le 12/05/2017 à 17:25
6 message(s), Inscription le 01/01/2017
Bonjour soth,

Si, j'ai ete licenciée pour faute grave...

J'ai fait appel à un avocat, car je n'avais rien à me reprocher.

On a mis 2 mois pour monter le dossier pour les prud'hommes...

Conciliation semaine prochaine.

Je croise les doigts.

Par contre, même si vous avez fait la faute, si le licenciement n'a pas ete respecté selon les procédures, faites valoir vos droits.

Bon courage

Poser une question Ajouter un message - répondre
morobar, Vendée, Posté le 12/05/2017 à 17:33
10183 message(s), Inscription le 09/11/2015
Bonjour,
Citation :
Conciliation semaine prochaine.

Vous pouvez croiser et recroiser, il ne va rien se passer.
L'employeur va continuer à plaider le vol et vous l'innocence et chacun va repartir de son coté.
En matière de mouvements de fonds le manque de rigueur qui ressort de votre exposé va jouer contre vous.

Mama lama, Posté le 12/05/2017 à 17:37
6 message(s), Inscription le 01/01/2017
Non, car ils ont avoué lors de l'entretien qu'effectivement les ecritures fictives, c'était eux qui me l'avaient demandé...

Enfin, tout ce qui me reprochait, ils ont fini par avouer à l'entretien, par contre m'ont tout de, même licencié pour ce qui m'était reproché (compte rendu du conseillé syndical joint au dossier)

Mama lama, Posté le 12/05/2017 à 17:37
6 message(s), Inscription le 01/01/2017
Non, car ils ont avoué lors de l'entretien qu'effectivement les ecritures fictives, c'était eux qui me l'avaient demandé...

Enfin, tout ce qui me reprochait, ils ont fini par avouer à l'entretien, par contre m'ont tout de, même licencié pour ce qui m'était reproché (compte rendu du conseillé syndical joint au dossier)

morobar, Vendée, Posté le 12/05/2017 à 17:58
10183 message(s), Inscription le 09/11/2015
Hélas j'ai de gros doutes sur votre interprétation d'aveux en présence d'un témoin.
Je ne vois pas pourquoi une procédure de licenciement pour faute grave aurait alors perduré.
Mais si vous avez raison, une transaction vous sera proposée.
Mais franchement j'ai de gros doutes.

Mama lama, Posté le 12/05/2017 à 18:19
6 message(s), Inscription le 01/01/2017
En fait voilà les motifs de mon licenciement :

- Constatation d'écritures comptables de chocolatines toutes les semaines, pour le même montant => lors de l'entretien, ils me l'ont reproché : hors, le patron nous offrait les chocolatines quotidiennement, payées toutes les semaines par l'entreprise (l'argent sortait de la caisse, et les patrons l'ont effectivement confirmé)

- Achat de véhicules en espèce => lors de l'entretien ils ont fait ceux qui étaient étonnés de telles écritures : je leur ai dit que ces opérations ont été faites à leur demande et celle de l'expert-comptable et validée par le bilan précédent et que tous les mois, l'expert-comptable me disait de continuer si solde du journal de caisse pas ok (ils l'ont confirmé et de plus, je n'avais pas accès à la caisse physique)

- Je ne les aurais pas averti de remises d'espèces manquantes => j'avais une remise d'espèces dans ma compta qui n'a jamais été remise en banque, or une semaine après avoir enregistré cette remise dans ma compta, la remise physique a glissé de la sacoche du gérant et à la fin du mois quand j'ai fait mon rapprochement bancaire, l'associé m'a demandé des comptes. Je lui ai dit que c'était le gérant qui l'avait dans sa sacoche et qu'il a toujours nié l'avoir : lors de l'entretien le gérant a changé sa version et n'a pas pu nier ne pas l'avoir !!!

- Ils m'ont reproché de m'être octroyé un acompte sans les en informé et qu'ils l'ont découvert lors de l'entretien : or, j'avais envoyé un courrier avec AR pour leur informer qu'ils n'avaient pas déduit mon acompte (étant donné que je m'occupais des postes salaires et qu'ils m'ont mise à pied avant de procéder aux salaires, lorsque j'ai vu sur mon compte le montant du salaire qu'ils m'avaient versé je savais qu'ils voulaient me piéger sur ce point... Mon conseiller m'a dit n'attendait pas l'entretien, vous faites un courrier avec AR => reçu avant le jour de l'entretien !!!)...

En fait, tout ce qui a été reproché lors de l'entretien et qu'ils n'ont pas pu au final me mettre sur le dos, ils ont tout de même pris le risque de me licencier pour tous ces motifs !!!

Donc mon avocate avait de quoi monter le dossier (avec moi, des pièces que j'ai pu fournir, que j'avais récupéré avant de quitter l'entreprise)

De plus, elle dénonce mes contrats, étant donné qu'ils n'ont pas respecté les conventions collectives....

Quand au détournement, c'est à eux d'apporter la preuve que j'ai bien détourné l'argent, chose qu'ils ne peuvent pas étant donné que je n'ai rien détourné du tout !!!


Ajouter un message - répondre 

PAGES : [ 1 ] [ 2 ]