Menace abandon de poste salarié association

Sujet vu 555 fois - 4 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 09/01/18 à 11:14
> Droit des Entreprises > Association


miniyouki38, Isère, Posté le 09/01/2018 à 11:14
6 message(s), Inscription le 02/01/2018
bonjour,

notre association à 2 salariés. Jusqu'au mois de décembre, les salariés étaient indemnisé de leurs trajet "domicile-travail". C'était un accord verbale. Suite à des problème économique, la président et moi meme (le trésorier) avons décider de ne plus payer cette indemnité (un salarié ayant la possibilité de les déduire de ses revenus). Nous avons rencontré début décembre les 2 salariés et aucun n'a émis d'objection.

En ce début d'année l'un d'entre eux nous a envoyé un mail en exigeant de passer son salaire de 26€ net de l'heure à 43€ net de l'heure sans quoi elle ne reprendrait pas ses cours. Elle est prof de danse.

Que doit on faire? on ne peut financièrement pas assurer un tel salaire. Elle nous a écrit hier (lundi soir). Les cours sont censé reprendre ce jeudi.

Que faire fasse à elle? fasse au adhérents?

je vous remercie pour votre aide.

Poser une question Ajouter un message - répondre
amatjuris, Posté le 09/01/2018 à 11:40
10318 message(s), Inscription le 09/03/2010
Modérateur
bonjour,
laissez-la mettre sa menace à exécution.
un abandon de poste est une très mauvaise solution pour le salarié car ce faisant, vous n'êtes pas obligé de la licencier, ce faisant son contrat de travail existe toujours, vous lui ferez des feuilles de paie à zéro.
dans cette situation, elle peut démissonner.
salutations

miniyouki38, Isère, Posté le 09/01/2018 à 11:44
6 message(s), Inscription le 02/01/2018
c'est ce que j'ai pensé. faut il lui faire une réponse par courrier pour la prévenir que nous ne pourrons pas accepter sa demande?

amatjuris, Posté le 09/01/2018 à 11:55
10318 message(s), Inscription le 09/03/2010
Modérateur
ma réponse concernait uniquement la menace d'abandon de poste de votre salarié.
par contre, je ne peux pas répondre sur la procédure que vous avez employé vis à vis de vos salariés.
je crains que cela ne soit un peu plus compliqué qu'une simple annonce verbale sachant que vous modifiez son contrat de travail.

miniyouki38, Isère, Posté le 09/01/2018 à 12:38
6 message(s), Inscription le 02/01/2018
tout d'abord un grand merci pour vos réponses.
Voici quelques détails:
la salarié était payé 21€ net déclaré (avec un contrat de travail). les frais kilométriques était un accord verbale entre elle et la vice présidente. Nous avons arrêté les frais kilométrique et en "dédomagement" nous avons augmenté son salaire à 26€ net de l'heure. tout a fonctionné en décembre.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]