Estimation du bien ou du foncier ?

Sujet vu 267 fois - 6 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 15/04/18 à 15:12
> Droit de l' Immobilier > Urbanisme & Construction


jojo31000, Haute-Garonne, Posté le 15/04/2018 à 15:12
1 message(s), Inscription le 15/04/2018
Bonjour
un promoteur nous fait une offre de rachat,un des vendeurs estime que son bien est la référence pour déterminer le prix du foncier ,et ainsi justifie le prix de son lot à 2 fois la valeur des notre ,du fait que son habitation est estimée 2 fois plus chère. Les surfaces des terrains sont identiques pour l'ensemble des vendeurs .
Ce raisonnement vous parait il acceptable ?

Poser une question Ajouter un message - répondre
goofyto8, Val-de-Marne, Posté le 15/04/2018 à 16:17
1094 message(s), Inscription le 21/09/2014
Bonjour,
En principe lorsqu'un promoteur a besoin de deux lots pour faire un immeuble, il ventile le montant dont il dispose pour acheter le foncier,proportionnellement aux surfaces de terrain constructible.
Si un voisin veut surévaluer son bien par rapport à l'offre globale, le promoteur va obligatoirement demander à l'autre voisin de baisser son prix de vente car son budget d'achat est fixe.
Il faudra vous renseigner pour connaitre le montant offert au voisin et refuser de vendre si la répartition n'est pas assez équitable.

morobar, Vendée, Posté le 16/04/2018 à 09:02
9361 message(s), Inscription le 09/11/2015
Le raisonnement inverse est aussi possible.
La valeur du terrain nu est celle du terrain occupé diminué par les frais de démolition.
Plus il y a matière à démolir, plus l'opération est onéreuse.
Comme quoi tout est possible, vous acceptez ou non la proposition, la négociez...

goofyto8, Val-de-Marne, Posté le 16/04/2018 à 09:10
1094 message(s), Inscription le 21/09/2014
bonjour,

Citation :
La valeur du terrain nu est celle du terrain occupé diminué par les frais de démolition.


Les frais de démolition sont faibles par rapport au coût de la construction donc ça joue très peu sur le prix offert.
Sauf si les constructions à demolir sont de volumes extrèmement différents ou qu'un des terrains est pollué, les frais de démolition n'entrent pratiquement pas en ligne de compte pour la répartition de la somme offerte entre deux propriétaires.
C'est la surface du terrain qui détermine le prix, dans tous les cas.

talcoat, Var, Posté le 16/04/2018 à 19:14
1138 message(s), Inscription le 03/03/2015
Bonjour,
Non ce n'est pas sa surface ...mais sa constructibilité.
Et le coût de la démolition est bien un des éléments à prendre en compte pour déterminer le prix de la charge foncière d'un immeuble bâti destiné à une opération de promotion immobilière.

goofyto8, Val-de-Marne, Posté le 16/04/2018 à 20:05
1094 message(s), Inscription le 21/09/2014
Bonsoir,
Citation :
Non ce n'est pas sa surface ...mais sa constructibilité.

Votre remarque a peu de sens car si votre terrain n'est pas constructible ou est en zone pavillonnaire (selon les règles du PLU local) vous n'aurez jamais une proposition de promoteur immobilier (ces gens n'ont pas de temps à perdre.S'ils ne peuvent pas dépasser 3 étages, à cause du PLU, ils ne viendront pas faire d'offre)

Citation :
Non ce n'est pas sa surface ...

Si, Les promoteurs s'intéressent davantage aux grands terrains et à ceux qui ont une grande longueur de façade sur rue, ou à l'angle de deux rues.
Le COS étant supprimé dans les PLUs , plus le terrain est vaste, plus le promoteur pourra bâtir, puisque seule l'emprise au sol compte dans les nouveaux PLUs.

Citation :

Et le coût de la démolition est bien un des éléments à prendre en compte pour déterminer le prix de la charge foncière d'un immeuble bâti

C'est très négligeable car la démolition d'une maison individuelle de particuluier c'est inférieur à 30 000 euros !
Si le promoteur doit demolir une ancienne usine, alors là, oui ça comptera.

talcoat, Var, Posté le 16/04/2018 à 20:55
1138 message(s), Inscription le 03/03/2015
@goofy vos propos sont inaptes...et ne méritent pas de réponse.

Il faut plaindre le promoteur qui aurait recours à vos services comme prospecteur foncier!


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]