Societe de recouvrement demande un remboursement

Sujet vu 841 fois - 5 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 11/12/17 à 23:13
> Droit de la Consommation > Protection et contrat


Cynben, Posté le 11/12/2017 à 23:13
2 message(s), Inscription le 11/12/2017
Bonjour,

Mon mari avait un compte avec un découvert autorisé de 400€ hors il avait une addiction aux jeux et ça CB ne se bloquait pas jusqu’à atteindre un découvert de 15.000 €. A ce moment là en 2014, il a signé un échéancier et apparemment une reconnaissance de dette (d’après une avocate consultée à cette époque). Il a commencé à régler 3 mensualités mais après n’a pas pu les honorer. Depuis plus de nouvelles et il n’avait plus accès à son compte, il a été clôturé. Aujourd’hui, il a reçu un appel d’un société de recouvrement qui réclame le remboursement de 9.900 € car, comme ils ont dit : "ils nous font l’offre de retirer les agios», tout cela me parait bien louche.

Y a-t’il un recours ? Leur demande est-elle valable ?

Merci d’avance.

Poser une question Ajouter un message - répondre
chaber, Pas-de-Calais, Posté le 12/12/2017 à 07:42
6118 message(s), Inscription le 13/08/2008
Modérateur
bonjour

commencez par lire le dossier sur les officines de recouvrement et vous aurez la réponse.

Citation :
Aujourd’hui, il a reçu un appel d’un société de recouvrement qui réclame le remboursement de 9900€ car comme ils ont dit « ils nous font l’offre de retirer les agios » tout cela me parait bien louche.

- vous auriez dû être avisé de la vente de la créance
- il n'y a aucun "cadeau". Le montant réclamé doit être, sans jugement avec titre exécutoire, équivalent au total des impayés sans frais ni intérêts supplémentaires.

Par LRAR, dont vous conservez un double, vous demandez simplement copie du titre exécutoire et le montant du rachat de votre créance.

Bien entendu sans engagement de verser même 1€ ou demander un échéancier

Tenez nous informés du suivi

__________________________
Cordialement

Il ne suffit pas qu'une idée soit difficile à exprimer raisonnablement pour qu'elle soit moins bonne qu'une autre. de Louis Farigoule, dit Jules Romains

morobar, Vendée, Posté le 12/12/2017 à 10:14
9333 message(s), Inscription le 09/11/2015
Bonjour,
En fait on ne sait pas s'il y a rachat de créance ou simple appel à une société de recouvrement. La dette n'est pas prescrite et il serait étonnant, compte tenu de la somme en jeu, que l'affaire en reste là.

Cynben, Posté le 12/12/2017 à 10:17
2 message(s), Inscription le 11/12/2017
Merci beaucoup pour votre réponse, je vais consulter le dossier et je vous tiendrai informer de la suite.

chaber, Pas-de-Calais, Posté le 12/12/2017 à 11:14
6118 message(s), Inscription le 13/08/2008
Modérateur
bonjour

Certes la dette n'est pas prescrite, 10 ans,mais si depuis le dernier impayé aucune action n'a été intentée il y a forclusion qui est de 2 ans à compter du dernier impayé.

Citation :
Les actions en recouvrement de dettes par les sociétés de crédit et les établissements bancaires sont enfermées dans le délai de deux ans à compter du premier incident de paiement non régularisé




C'est pourquoi il faut demander par LRAR le titre exécutoire.

__________________________
Cordialement

Il ne suffit pas qu'une idée soit difficile à exprimer raisonnablement pour qu'elle soit moins bonne qu'une autre. de Louis Farigoule, dit Jules Romains

morobar, Vendée, Posté le 13/12/2017 à 08:02
9333 message(s), Inscription le 09/11/2015
Il est question de 2014 origine de la créance, et d'un dernier paiement entre cette date et maintenant.
D'où mes réponses.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]