Harcèlements et entretien disciplinaire - a bout

Sujet vu 497 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 03/02/19 à 14:11
> Droit du Travail > Licenciement


Ce71000, Posté le 03/02/2019 à 14:11
1 message(s), Inscription le 03/02/2019
Bonjour,

Depuis quelques temps déjà je suis harcelé par mes responsables qui souhaitent me voir partir. Je ne sais plus quoi faite.

Dernièrement, j'ai passé mon entretien annuel avec ma responsable. Celle-ci a retranscrit l'entretien par ordi et est venu faire la restitution. Je me suis alors aperçu que rien ne correspondait. Par exemple, il m'avait été fixé un objectif pour fin 2019 avec avec un point en milieu d'année. Cette objectif a été modifié pour fin février 2019 donc fin du mois. Mes responsables savent pertinemment que cela est impossible. D'autre part pour les objectifs de l'année dernière tout était atteint mais cela a été modifié en non atteint.

J' ai refusé de signer l'entretien annuel. Ai je eu tort ? Peuvent'il m'en tenir rigueur ?

D'autre part, à la fin de la restitution, ma responsable a souhaité me remettre en main propre une lettre d'entretien préalable à une sanction. J'ai demandé le motif mais celle ci a juste indiqué comme sur le courrier "fait déroulé le 21 janvier 2019". Ne sachant pas trop à quoi cela correspondait et ayant un autre salarié dans la même pièce j'ai refuser de le signer. J'ai demandé qu'il doit envoyer en AR par manque de confidentialité.

Ai-je le droit d'avoir refusé la remise en main propre ? Sont'il obliger de mettre le type de sanctions envisagées car rien n'est notifié (juste sanction) ? Le motif détaillé est il obligatoire ?

J'ai besoin de votre aide, je suis perdu.

Merci.

Poser une question Ajouter un message - répondre
morobar, Vendée, Posté le 04/02/2019 à 08:40
12291 message(s), Inscription le 09/11/2015
Bonjour,
Citation :
. Mes responsables savent pertinemment que cela est impossible.

Tant mieux, cela ôte toute légitimité à une sanction.
Mais c'est un argument a double détente, s'il les objectifs s'avèrent objectivement fixés, le licenciement sera fondé.
Citation :
Peuvent il m'en tenir rigueur

Forcément, c'est une appréciation sur votre comportement, pas toujours source de sanction.
Citation :
Ai je le droit d'avoir refusé la remise en main propre

Oui. Ce n'est pas une obligation, mais aliment les esprits sur votre comportement.
Citation :
Sont il obliger de mettre le typende sanction envisagé

Non sauf si la sanction peut aller jusqu'au licenciement, car il faut indiquer les limites di risque encouru.
Citation :
rien n'est notifié (juste sanction)?

ALors ce n'est pas une convocation en vue d'un licenciement, si ce mot n'est pas indiqué
Citation :
Le motif détaillé est il obligatoire

Non
Les griefs vous seront exposés au cours de l'entretien, et c'est la notification de la décision qui confirmera et précisera ces griefs sachant qu'en l'absence du risque de licenciement dans la convocation, la sanction notifiée ne peut être un licenciement.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]