Droit à l'image et vengeance

Sujet vu 339 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 06/10/18 à 13:18
> Droit en Général


tiriekallie, Doubs, Posté le 06/10/2018 à 13:18
2 message(s), Inscription le 06/10/2018
Bonjour,

J'ai fait valoir le droit à l'image de mon enfant mineur en vue d'une manifestation organisée par une association du village qui mettait en scène les enfants de l'école. Suite à cela les membres de cette association ont pris ma demande comme un affront personnel, ont démissionné de cette association et l'une de ces personnes (mon ancienne chef au travail) à mener son enquête et réussi à remonter jusqu'à moi.

Ils m'accusent à présent d'être responsable de tout et étant des personnes influentes dans le village (conseillers municipaux pour certains) ils ont décidé de me pourrir la vie en lançant des rumeurs sur ma famille, m'attaquant verbalement à distance et en jurant de contrer toutes les manifestations que la nouvelle association mettront en place. Mon enfant étant à l'école avec les leurs j'ai peur pour elle.

Que puis-je faire légalement pour qu'ils comprennent qu'ils ne sont pas au dessus des lois et qu'ils ne peuvent pas se permettre d'atteindre à la vie privée d'une personne comme ça par simple vengeance ?

Merci d'avance.

Poser une question Ajouter un message - répondre
amatjuris, Posté le 06/10/2018 à 13:41
10853 message(s), Inscription le 09/03/2010
Modérateur
Bonjour,
je pense que le mieux est de consulter un avocat, à qui vous communiquerez tous les détails de votre affaire et qui saura vous dire quelles sont vos moyens d'action contre ces personnes.*
salutations

pragma, Savoie, Posté le 06/10/2018 à 14:55
5370 message(s), Inscription le 08/02/2008
Modérateur
Bonjour
En quoi cette image constitue-t-elle un affront ?

__________________________
Contre l'agressivité, utilisez la courtoisie... A l'égo de ceux qui pensent tout savoir, opposez l'humilité.
Bien à vous.

tiriekallie, Doubs, Posté le 06/10/2018 à 15:31
2 message(s), Inscription le 06/10/2018
Ce n'est pas l'image qui constitue un affront pour eux, c'est le fait que j'ose faire valoir le droit à l'image de mon enfant, ils pensent que je l'ai fait contre eux directement.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]