Buprénorphine et analyse salivaire

Sujet vu 639 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 03/09/18 à 11:45
> Droit routier > Code de la route


Guitoux, Rhône, Posté le 03/09/2018 à 11:45
1 message(s), Inscription le 03/09/2018
Bonjour,

En rentrant de vacances il y a une semaine j’ai été pris par les gendarmes en excès de vitesse à plus de 40 km/h au dessus de la vitesse autorisée et il m’on fait un test salivaire qui c’est révélé positif aux opiacés vu que je prends de la Buprenorphine avec ordonnance de mon médecin et là, ils m’ont fait faire une analyse salivaire en laboratoire et je voudrais savoir si c’est vraiment fiable et comment il font la différence pour confirmer ou non ?

Merci d’avance.

Poser une question Ajouter un message - répondre
morobar, Vendée, Posté le 03/09/2018 à 17:43
12291 message(s), Inscription le 09/11/2015
Bonjour,
Vraissemblablement la prise de cette substance doit faire l'objet de recommandations quand à la conduite des véhicules automobiles.
Compte tenu de l'infraction, vous auriez bénéfice à confier vos intérêts à un avocat spécialisé si vous voulez sauver votre permis.

Maitre SEBAN, Paris, Posté le 04/09/2018 à 15:18
63 message(s), Inscription le 11/07/2017
Bonjour,

Les agents doivent vous proposer un prélèvement sanguin aux fins de contre-expertise.
Si cela n'a pas été fait, il s'agit potentiellement d'un vice de procédure qu'il faudra soulever devant le tribunal correctionnel.
Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire.

Cdt,

Me SEBAN, Avocat à la Cour
http://www.maitreseban.fr
avocat permis de conduire


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]