Plateforme de Voyance et abus de faiblesse

Sujet vu 199 fois - 5 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 14/04/18 à 13:44
> Droit de la Consommation > Abus de faiblesses


Micka75, Paris, Posté le 14/04/2018 à 13:44
2 message(s), Inscription le 14/04/2018
Bonjour,

Je me présente aujourd'hui à vous afin d'avoir quelques petites réponses.

Deuxième semestre 2016 j'ai vécu une rupture amoureuse qui m'a anéanti. Suite à celle-ci j'ai fais appel à la voyance sur une célèbre plateforme pour savoir ce qu'il adviendrait de l'avenir entre mon ex copine et moi même. J'étais effondré, on ma dit ce que je voulais entendre, qu'elle allait revenir vers moi... ce qui ne c'est jamais produit bien au contraire. J'ai dépensé des sommes folles... J'étais au plus mal. Les sommes sont très très importantes et je voulais savoir s'il était possible de mener une action pour abus de faiblesse contre toutes ces personnes qui ne m'ont raconté que mensonges ? Je me sens dupé. Quand on est au fond du trou on peut faire de grosses bêtises.

Je vous remercie d'avance pour vos réponses, votre soutient et votre dévouement envers les autres.

Poser une question Ajouter un message - répondre
chaber, Pas-de-Calais, Posté le 14/04/2018 à 14:00
6122 message(s), Inscription le 13/08/2008
Modérateur
bonjour

Citation :
Contre toutes ces personnes qui m'ont raconté que mensonges...


Citation :
on ma dit ce que je voulais entendre, qu'elle allait revenir vers moi.


Pourquoi abus de faiblesse? Ces charlatans n'ont fait que dire ce vous vouliez entendre et que vous leur avez suggéré

Tant qu'il y aura des gogos ils feront fortune

__________________________
Cordialement

Il ne suffit pas qu'une idée soit difficile à exprimer raisonnablement pour qu'elle soit moins bonne qu'une autre. de Louis Farigoule, dit Jules Romains

amatjuris, Posté le 14/04/2018 à 14:08
9835 message(s), Inscription le 09/03/2010
Modérateur
bonjour,
je suppose que les conditions générales d'utilisation de ces sites ne comportent pas d'obligation de résultat.
en outre, comme cela se passe par écrans interposés, il vous sera difficile de prouver qu'ils connaissaient votre état de faiblesse.
l'abus de faiblesse est une infraction pénale prévue et réprimée par l'article 223-15-2 du code pénal mais une des conditions est que cette vulnérabilité soit apparente ou connue de l'auteur de l'infraction.
il ne faut pas confondre naïveté et abus de faiblesse.
pour éviter de nouvelles dépenses inutiles, je vous conseille d'abandonner cette idée.
salutations

Micka75, Paris, Posté le 14/04/2018 à 14:24
2 message(s), Inscription le 14/04/2018
quand beaucoup de choses vont mal dans votre situation privé, je ne pense pas que ce soit de la naïveté... au téléphone on entend quand une personne va mal... vous savez quand vous avez de gros projets d'avenir avec une personne et qu'elle disparaît comme ca sans raison il y a de quoi tomber en deprime

chaber, Pas-de-Calais, Posté le 14/04/2018 à 18:13
6122 message(s), Inscription le 13/08/2008
Modérateur
bonjour

Citation :
il y a de quoi tomber en déprime
dans ce cas consulter un psy

__________________________
Cordialement

Il ne suffit pas qu'une idée soit difficile à exprimer raisonnablement pour qu'elle soit moins bonne qu'une autre. de Louis Farigoule, dit Jules Romains

chaber, Pas-de-Calais, Posté le 15/04/2018 à 07:41
6122 message(s), Inscription le 13/08/2008
Modérateur
bonjour

Citation :
Deuxième semestre 2016 j'ai vécu une rupture amoureuse qui m'a anéanti.
Suite à celle-ci j'ai fais appel à la voyance sur une célèbre plateforme pour savoir ce qu'il adviendrait de l'avenir entre mon ex copine et moi même. J'étais effondré, on ma dit ce que je voulais entendre, qu'elle allait revenir vers moi... ce qui ne c'est jamais produit bien au contraire. J'ai dépensé des sommes folles... J'étais au plus mal.
Les sommes sont très très importante et je voulais savoir s'il été possible de mener une action pour abut de faiblesse ?
Si je reprends votre question d'origine vous vous imaginez que les réponses iront dans votre sens: engager des poursuites pour abus de faiblesse en vue de récupérer les "sommes folles" que vous avez investies.

Pour invoquer un abus de faiblesse et aller en justice il faut un dossier bien étayé surtout avec des certificats médicaux de préférence émis par des spécialistes compétents, avec un coût initial

Bien entendu le résultat reste aléatoire selon les juges et si vous perdez vous risquez une condamnation pécuniaire au titre de l'article 700.

__________________________
Cordialement

Il ne suffit pas qu'une idée soit difficile à exprimer raisonnablement pour qu'elle soit moins bonne qu'une autre. de Louis Farigoule, dit Jules Romains


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]