Placement et recours contre les services sociaux

Sujet vu 427 fois - 0 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 08/06/17 à 03:57
> Droit Civil & familial > Service sociaux


Nena65, Loire, Posté le 08/06/2017 à 03:57
1 message(s), Inscription le 08/06/2017
Bonjour.
Ma fille a été placée en foyer, à 8 mois de sa majorité, sous décision de justice car elle fuguait, buvait , se droguait, était violente avec mon fils et moi, cassait tout dans la maison et voulait faire la loi. Elle a de très mauvaises fréquentations, se descolarise, ce qui a entrainé son placement.
Une enquête sociale a été demandé par la juge afin d'y voir plus claire dans cette affaire.
J'ai toujours assisté aux entretiens avec ces personnes en leur expliquant ma souffrance et mes inquiétudes vis à vis de mon enfant. Elles ont aussi intérrogé mon fils de 15 ans et ma fille.
Quand je suis allée au tribunal lire leurs écrits, j'ai cru que le ciel me tombait sur la tête. Tout était faux et déformé. J'étouffais ma fille et c'est pour cela qu'elle avait besoin de la compagnie de ces personnes. Je liguais mon fils contre ma fille (moi qui lui ai toujours demandé de lui pardonner, qu'elle était sa soeur et qu'il devait l'aimer malgré le mal que nous avons subi). Que mon fils doit la voir sans la présence maternelle. Que je ne supporte pas d'être seule (je suis veuve depuis 2010) donc je veux toujours mes enfants avec moi et les empêche de s'épanouir. Moi qui adore la solitude !!! Si cela avait été le cas, j'aurai refait ma vie !! Que je suis narcissique (tout le contraire de moi qui pense plus aux autres qu'à moi ! J'ai eu 2 cancers et là encore, elles ont trouvé à dire que je me souciais mieux de ma santé que de ce qu'en pensaient mes enfants. C'est encore faux.
Elle ont eu le culot de dire que je rejettais ma fille et ma préférence allait pour mon fils. J'ai 2 enfants et je les aime au même titre bien que ma fille m'en fasse voir de toutes les couleurs depuis 3 ans. (Vol de ma cb total 740 euros, effraction avec casse et vol chez ma maman et j'en passe.. mais à ce sujet, rien n'a été signalé. Pour elles, ma fille est polie (chez moi, j'ai droit à tous les noms d'oiseaux : pourriture, ordure, tu me dégouttes etc..) calme (à la maison, elle cassait tout. J'ai même dû faire intervenir la gendarmerie pour venir constaté) posée, avec des bases. Bref, la petite fille modèle. Elle vole dans les magasins. Elle revient avec vêtements déchirés à l'endroit de l'antivol et avec encore les étiquettes et là non plus, c'est bouche-cousue.
Elles ont même dit que ma fille ne doit plus revenir à la maison.
Je croyais bien faire et pensais que ma fille retrouverait le droit chemin et c'est tout le contraire : elle est pire qu'avant et ne reviendra que provisoirement quand elle le voudra. Dans l'histoire, j'ai perdu ma fille et toutes ces années perdues ne se retrouveront pas.<br>
J'aime ma fille et si j'ai demandé de l'aide c'était pour la sortir de l'engrenage où elle s'est mise. Au lieu de ça, je n'ai eu que reproches, accablements et humiliations.<br>
Je dois repasser devant la juge fin juin, début juillet. A elle aussi, j'avais écrit 2 lettres pour l'informer de la situation inquiétante de ma fille mais elle n'a pas bougé un petit doigt. Mon avocat lui a envoyé lui aussi 2 courriers restés eux aussi sans réponse.
Je voudrais savoir, svp, s'il existe des associations pour dénoncer les mensonges et les pratiques douteuses de ces enquêtrices sociales. Je ne veux surtout pas en rester là, après l'audience avec la juge.
Je ne supporte pas le mensonge et l'hypocrisie mais là s'en est trop. Il faut que tout le monde sache ce que valent ces gens et qu'ils se servent du malheur des autres pour exister
Aidez-moi, svp, à trouver ces associations. D'avance, je vous en remercie
Signé : Une maman dans la détresse de voir sa fille se détruire.
Néna65

Poser une question Ajouter un message - répondre

Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]