Conflit entre associe sarl 50 /50

Sujet vu 35277 fois - 32 réponse(s) - 2 page(s) - Créé le 04/02/12 à 15:18
> Droit des Entreprises > Création d'entreprise > SARL


Cali83, Var, Posté le 08/02/2015 à 21:41
1 message(s), Inscription le 08/02/2015
Bonjour , Je suis associé d'une SNC depuis 2004 mon associe et le gérant apriori il ne veut plus travailler avec moi , car je pense qu'il veut faire travailler ses enfants on a 50/50 je ne sait exactement qu'il veut mais moi je voudrais faire le bon choit vendre mes parts ou cède ou vendre mes parts a quelqun Autre merci .

Poser une question Ajouter un message - répondre
Pierre06, Posté le 16/03/2015 à 11:31
1 message(s), Inscription le 16/03/2015
Bonjour, Je suis gérant d'une SARL à 50% et mon père à 50% en tant qu'associé. Cela fait 5 ans que je rembourse tant bien que mal les crédits des équipements et autres créances, je ne me suis versé aucun revenu depuis 5 ans, aucun dividende, pour lui non plus.

Il n'y pas d'erreur de gestion, juste un contexte difficile, une concurrence forte et une marge insuffisante pour payer les créances.

Je souhaite donc liquider la société mais la liquidation amiable semble impossible puisque le dialogue est rompu contenu de la situation, et les actifs ne sont pas suffisant pour couvrir les créances (15000-8000 à 10000 en cas de vente = 5000 à 7000 restant a payer).

Je pense donc a la liquidation judiciaire en commençant par la cessation de paiement.

Voici mes questions:
Puis-je engager la cessation de paiement sans l'accord de mon associé, sachant que ma responsabilité est engagée si la situation s'aggrave encore. Je compte l'informer par courrier de la situation et de l'action prise.

Je pense être caution perso sur le crédit banque est donc je devrais, suivant la décision du juge, rembourser de ma poche. Mais quand est-il du montant investi par mon associé? car moi aussi j'ai perdu tout mon investissement...

Merci d'avance pour votre retour, toutes ces informations nous sont tellement utiles...

Slts, Pierre

Tezed, Vienne, Posté le 13/04/2015 à 12:10
1 message(s), Inscription le 13/04/2015
Bonjour
Je suis gérant d'une SARL, et suis propriétaire de 50% des parts sociales. Les 50 % des parts restantes sont la propriété de mon associé avec qui j'ai fondé cette entreprise en mai 2006. Il n'a pas le statut de gérant, et est juste commercial.
L'entreprise, composée aujourd'hui de 5 personnes (2 actionnaires + 3 salariés à temps plein) fonctionne très bien... Tellement bien même, que mon associé, assoiffé par l'argent, commence à se prendre pour un patron d'une entreprise du CAC 40, et en veut maintenant toujours plus (je parle de ma part salariale).
Nous sommes rentré plusieurs fois dans des conflits verbaux terribles, ce qui, psychologiquement à bout de nerfs, m'a finalement amené à vouloir tout abandonner, et suivre le soir par correspondance, des cours en vue d'arrêter notre association, et de me reconvertir professionnellement.
Aujourd'hui, n'en pouvant plus, fatigué de cette situation, je souhaite vendre mes parts sociales. Malheureusement, mon associé ne l'entend pas vraiment de cette oreille.
Après avoir donné son accord pour vendre la Société, il refuse aujourd'hui de céder notre entreprise à une tiers personne... Alors que nous avions déjà trouvé un acquéreur prêt à payer 700 000 € la totalité des parts sociales (ce dernier avait déjà validé et signé de sa main, notre lettre d'intention).
Aujourd'hui, il me propose donc de me racheter mes parts sociales, mais (évidemment) pas au prix proposé par l'ancien acquéreur !
N'étant pas vraiment d'accord, je me retrouve dans une situation dangereuse, où mon associé prend aujourd'hui toutes les décisions sans me consulter, sans tenir compte que je suis moi aussi actionnaire (et gérant de surcroit)... Il fait ce qu'il veut dans l'entreprise, en dépensant allègrement l'argent de la Société, et m'empêche d'avoir accès aux fichiers clients, en verrouillant les armoires de dossiers... Je ne peux consulter les dossiers de mes clients qu'en sa présence, ou en la présence d'un salarié... Il a réussi à monter tout le monde contre moi, en me faisant passer pour un vilain petit canard.
Comme vous pouvez le voir, cela ressemble étrangement à du harcèlement moral, et si ce n'est pas vraiment comme ça que ça s'appelle, cela a les mêmes conséquences sur moi, croyez moi.... Je commence à péter les plombs.
Que puis je faire ?
Comment puis je faire constater ces agissements ?
Ai je des recours ?
Ai je le droit de vendre mes parts à un tiers, voire même à la personne précédemment intéressée, dans la mesure où la proposition qui m'a été faite par mon associé est bien en dessous de celle faite par l'investisseur intéressé ?
Merci par avance pour vos réponses.
Cdt.

Javier, Posté le 23/05/2015 à 00:16
1 message(s), Inscription le 23/05/2015
Bonjour,
Associé dans une SARL à 25%, je souhaite vendre mes parts mais le prix proposé par mes associés est trop faible. Quel recours puis je avoir pour quelle me soit payer au prix de l'estimation?
Cordialement

popas, Gironde, Posté le 02/10/2015 à 18:57
1 message(s), Inscription le 02/10/2015
Bonjour
Je suis co-gérante d'une SARL, et suis propriétaire de 50% des parts sociales. Les 50 % des parts restantes sont la propriété de mon associé avec qui j'ai fondé cette entreprise voici un an. Nous avons contracté un crédit de fond de démarrage, celle-ci souhaite se dissociée et renoncer à tout car elle n'a plus le temps de s'en occuper et cela fait 8 mois que je la gère seule, et le siège social a été établie à son domicile.

voici ma question : comment dois-je procéder pour effectuer le changement de siège social et faire les modifications de gérance.

merci par avance

DAYTONNA, Dordogne, Posté le 18/03/2016 à 11:33
1 message(s), Inscription le 18/03/2016
Je suis actuellement en co-gérance. La forme juridique de notre société est une SARL. Nous allons terminer notre plan de sauvegarde où nous avons eu l'accord pour la continuation de l'entreprise. A ce jour je souhaite quitter l'entreprise et me retirer totalement de la société. Nous avons un prêt bancaire en cours où je suis caution au même titre de mon associé. Ce prêt va être ré-étaler et lissé sur une durée de 10 ans. Etant donné que je me sors complètement de la société quels sont mes droits au niveau de la caution bancaire. Je souhaite bien entendu me délivrer de celle-ci. Si je ne suis plus co-gérant, la banque va t-elle me demander de signer le nouvel échéancier et les cautions ?
Par avance merci de votre réponse.

hassib1978, Paris, Posté le 17/05/2016 à 00:27
1 message(s), Inscription le 17/05/2016
Bonjour; je suis un étranger associer avec un ami français ds une SARL 50%+50% c'est lui le gérant, l 'investissement dans la société c'est moi qu'il a fait déjà au début il commence a me jouer des tours d’après ce que j'ai compris il veut me remboursé mon argent et prendre l'affaire tt seul et me laissé comme associer juste ds le statut sans rien touché ni bénéfice ni rien d'autre sachant que c'est lui le gérant j'ai ni accée au compte bancaire ni carte bancaire.
que doit je faire ? merci bcp

Figaro 1, Posté le 19/09/2016 à 21:27
1 message(s), Inscription le 19/09/2016
Bonsoir, je suis associé d'une SARL à hauteur de 50%, et le gérant à les 50 autre pour cent. J'y travail depuis 3 ans, tout se passait très bien, nous étions dans la même optique, d'ailleurs malgré sa gérance, j'avais le droit ( verbal)aux accès de compte, signature des chèques... Sauf que la société a connu des moments difficiles, j'ai donc été licencié pour réduire les charges, mais nous avons reboucher les trous pendant 1 an, à hauteur de 40000. Depuis je suis revenu y travailler pour avoir une chance de relancer et de récupérer notre apport en capital. Mais le gérant ne travail pas, peu de présence, aucune signature clients, je l'ai fait casi toutes... J'ai donc décider de m'en séparer, mais il ne me répond pas, et pire, j'ai demandé a avoir à nouveau un contrat de travail du fait de ma reprise d'activité, mais il ne veut pas!! Sauf que je représente 80% du CA, j'ai récupérer mais production sous forme de remboursement en capital, pour éviter de surcharger dans un premier temps l'entreprise, en me faisant comme depuis l'ouverture mais propre chèque. Mais maintenant j'en ai ras le bol, je veux mon contrat. Il refuse catégoriquement, mais ne refuse pas 80% du chiffre que j'effectue. Que puis je faire pour résoudre cette situation? Qu'est ce que je risque si je travail sans contrat ( même si je déduit de ma production les 20% de TVA ainsi qu'environs 24% de charges salariales, cad que je touche cette somme charges salariales déduites) et surtout le gérant que risque t'il? Moi je veut juste m'en séparer, et avoir un contrat pour le travail effectue. Il rejete la faute et la responsabilité sur moi, car ce n'ai pas lui qui me fait les chèques,mais lui qui encaisse mon travail! ne serait il pas considérée comme un contrat tacite? Et comment dois je procéder vis à vis des impot? Car je voudrais déclarer normalement. Merci pars avance


Ajouter un message - répondre 

PAGES : [ 1 ] [ 2 ]