Accrochage véhicule en stationnement interdit

Sujet vu 476 fois - 9 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 11/10/17 à 16:46
> Droit des assurances > Reglement des sinistres


amandeo, Marne, Posté le 11/10/2017 à 16:46
2 message(s), Inscription le 11/10/2017
Bonjour,

Je voudrais quelques renseignements.
Il y a 15 jours, mon fils était malade (39° de fievre + otite), mon médecin me prend entre deux rendez-vous à 19h30. Je me dirige dans sa rue en voiture et accroche malencontreusement une voiture garée sur un stationnement interdit. Je descend de ma voiture et demande à plusieurs commerçants si le propriétaire du véhicule est présent. Au bout de 10mn, je décide de me rendre chez mon médecin pour mon fils étant déja en retard suite à l'accrochage. Quand je suis ressortie du médecin, le véhicule n'était plus là. 15 jours plus tard, je reçois un courrier d'une assurance pour me prévenir du sinistre (la personne à sûrement eu ma plaque d'immatriculation) et me demande de leur transmettre l'identité de mon assureur ainsi que le numéro de contrat. Que pensez-vous de la suite ? Dois-je en informer mon assureur ? le sinistre sera-t-il en tort partagé du fait qu'il était garé sur un stationnement interdit ? Le délai est-il encore valable ?

Poser une question Ajouter un message - répondre
jos38, Isère, Posté le 11/10/2017 à 17:07
799 message(s), Inscription le 21/12/2015
bonjour. l'usage veut que l'on laisse ses coordonnées sous l'essuie-glace de la voiture accidentée. la personne vous aurait alors contactée et vous auriez fait un constat et déclaration à l'assurance. contactez la votre en espérant que l'autre conducteur n'essaiera pas de vous mettre d'anciennes "tonches" sur le dos

morobar, Vendée, Posté le 11/10/2017 à 17:17
7994 message(s), Inscription le 09/11/2015
Bonjour,
Vous serez considérée responsable à 100% du sinistre.
Faites une déclaration à votre compagnie.

amandeo, Marne, Posté le 12/10/2017 à 09:52
2 message(s), Inscription le 11/10/2017
Merci pour vos réponses, je n'avais pas de papier ni stylo et j'étais déjà bien en retard pour mon fils qui avait de la fièvre. Je ne me suis pas enfuis et j'ai garé ma voiture dans la même rue en me disant que je réglerai ce problème dés ma sortie (mon rendez-vous n'a pas duré longtemps puisqu'il m'a prit en deux patients). Je ne veux pas que la personne pense à un délit de fuite car ce n'était pas du tout le cas et comme vous dites, j’espère que la personne ne rajoutera pas de dégâts sur mon dos.

Lag0, Seine-et-Marne, Posté le 12/10/2017 à 13:30
12387 message(s), Inscription le 27/08/2012
Administrateur
Bonjour morobar,
Citation :
Vous serez considérée responsable à 100% du sinistre.

Pas si l'on applique le barème IRSA, cas 43, ce sera 50/50...



chaber, Pas-de-Calais, Posté le 12/10/2017 à 15:49
5861 message(s), Inscription le 13/08/2008
Modérateur
Bonjour LagO

Amandeo n'a aucune preuve du stationnement interdit de l'adversaire. Sa responsabilité est totale.

__________________________
Cordialement

Il ne suffit pas qu'une idée soit difficile à exprimer raisonnablement pour qu'elle soit moins bonne qu'une autre. de Louis Farigoule, dit Jules Romains

Lag0, Seine-et-Marne, Posté le 12/10/2017 à 17:29
12387 message(s), Inscription le 27/08/2012
Administrateur
Il est bien dit :
Citation :
Je me dirige dans sa rue en voiture et accroche malencontreusement une voiture garée sur un stationnement interdit.

Je réponds donc suivant les infos données.
Amandeo doit donc déclarer que l'autre véhicule était en stationnement irrégulier, qui sait, peut-être que le conducteur confirmera.

morobar, Vendée, Posté le 13/10/2017 à 08:26
7994 message(s), Inscription le 09/11/2015
Le cas 43 évoqué ne peut pas être évoqué pour tous les stationnements irréguliers.
Etre garé devant une porte cochère ou un panneau est irrégulier, mais n'implique aucune responsabilité lorsqu'un véhicule de passage les heurte par fausse manœuvre.

Lag0, Seine-et-Marne, Posté le 13/10/2017 à 08:35
12387 message(s), Inscription le 27/08/2012
Administrateur
Bah si, le barème IRSA est ainsi fait, il s'applique sans discernement de la situation. Un stationnement irrégulier entraine une responsabilité de 50% (à condition qu'il apparaisse bien au constat que le véhicule était en stationnement irrégulier).

morobar, Vendée, Posté le 13/10/2017 à 09:10
7994 message(s), Inscription le 09/11/2015
Ce n'est pas mon avis, ce cas est utilisé pour impliquer un véhicule dont la position impacte le passage disponible en circulation normale, double-file, travers dit " à la parisienne".
Enfin espérons avoir le suivi.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]