Qu'est ce que je risque en écrivant mon livre ?

Sujet vu 573 fois - 8 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 16/04/17 à 10:50
> Droit Economique > Propriété intellectuelle


mha29, Finistère, Posté le 16/04/2017 à 10:50
8 message(s), Inscription le 29/11/2012
Bonjour

Ma question est peut être un peu surprenante mais je n'arrive pas à avoir vraiment de réponse. Toutes les réponses diffèrent.

Je viens d’écrire un témoignage sur le harcèlement moral au travail, c'est une histoire vécue et c'est mon histoire. Le livre sortira le mois prochain, c'est de l'auto edition.
Mon employeur était notaire(une femme)
J'y relate, les vexations, humiliations subies etc... durant plusieurs années en raison de ma résistance
Mais je parle aussi du compagnon de mon ex employeur qui n'avait rien à voir avec l'Etude.Pourtant ce dernier, régulièrement présent à l'Etude, m'avait prise en grippe, au point de décider de mon exclusion de l'Etude .
Dans mon livre je parle de lui comme d'un manipulateur puisqu'il a réussi à convaincre mon employeur, qui pourtant m'appréciait de m'évincer, d'où le harcelement moral que j'ai subi

Je parle aussi de cet homme précisant qu'il arrivait à l’étude régulièrement en pyjama par exemple et qu'il m'insultai devant mon employeur, qui ne disait rien
Il s'est aussi mêle de ma vie privée ce que je relate dans le livre .
Je parle aussi du comportement qu'il avait avec mes collègues (jeunes et jolies) c'est à dire "séducteur".(Ceci pour décrire le personnage pour lequel j'ai été sacrifiée)
Finalement au bout de 23 ans, j'ai été licenciée, j'ai été aux prud'hommes et j'ai gagné mon proces, pour licenciement sans cause réelle et sérieuse et obtenu des indemnités pour préjudice moral subi
Mon livre va sortir prochainement. J'ai pris contact avec divers avocats qui me disent(sans avoir lu le livre) que je risque gros si on porte plainte contre moi.
Je n'ai pas de preuve de ce que j'affirme concernant le compagnon, je n'ai que ma bonne foi.


Je sais qu'il se reconnaitra dans mon livre, même si j'ai changé les noms ni donné aucune indication.
Mais j'habite un petit village, et les gens de ma commune savent forcement ou je travaillais, mais ce n'est qu'un petit nombre.
Je ne vendrai pas mon livre sur internet, juste au niveau local

Serait ce plus prudent de renoncer à ce livre, ou est ce que le risque est minime

Merçi de bien vouloir me répondre.
mha

Poser une question Ajouter un message - répondre
SJ4, Posté le 16/04/2017 à 14:10
141 message(s), Inscription le 12/12/2015
bonjour,
les risques ? un procès pour diffamation.
vous ne le perdrez pas si vous pouvez prouver les faits. dans ce que vous dites, je lis que vous avez des témoins pour certains points, donc pas totalement aucune preuve.
si la preuve de tous les faits n'est pas reconnue par le tribunal, il faut aussi plaider la bonne foi, voir les 4 conditions : http://www.loi1881.fr/diffamation-conditions-bonne-foi
si vous gagniez et prenez un avocat, il n'est pas dit que les frais de votre avocat soient au final aux frais de la partie adverse, cela peut donc vous couter de l'argent.
si vous perdez, je doute que vous soyez condamné à une amende sans sursis. vous serez par contre condamné à des dommages et intérêts qui devraient être faibles si vous êtes à 2 doigts de prouver votre bonne foi, et à payer l'avocat de la partie adverse.

donc le plus grand risque, c'est de repartir pour une procédure en justice qui peut durer s'il faut aller en appel voir en cassation.

jos38, Isère, Posté le 16/04/2017 à 14:40
777 message(s), Inscription le 21/12/2015
bonjour. j'ajouterai que beaucoup de témoins se "dégonflent" quand ils doivent témoigner en justice.

Lag0, Seine-et-Marne, Posté le 16/04/2017 à 17:22
12306 message(s), Inscription le 27/08/2012
Administrateur
Bonjour jos38,
Au pénal, un témoin n'a pas trop le choix de se "dégonfler"...

jos38, Isère, Posté le 16/04/2017 à 18:09
777 message(s), Inscription le 21/12/2015
bonsoir. oui, je n'aurais pas dû dire "témoigner en justice". mais je connais des témoins qui, quand la personne sure d'être aidée par ces témoignages a décidé de porter plainte, ont tout d'un coup perdu la mémoire. ou n'ont plus voulu témoigner contre leur employeur de peur des représailles. si mha29 compte sur ses ex-collègues..elle dit qu'elle n'a pas de preuve, juste sa bonne foi..ce livre , peut-être un exutoire pour elle, est quand même risqué à mon avis

mha29, Finistère, Posté le 16/04/2017 à 19:56
8 message(s), Inscription le 29/11/2012
Bonsoir et merçi pour vos réponses
Çà commence à me faire peur tout çà Mon livre est fait, cela fait quatre ans que je travaille dessus et il ne reste plus qu'à le faire imprimer.

En ce qui me concerne, je n'ai aucune preuve de ce que j'écris lors que je présente le compagnon de mon ex employeur comme un manipulateur et quelqu'un qui m'insultait devant mon employeur
Je n'ai que ma bonne foi

Dans mon esprit, je faisais ce livre pour apporter un message d'espoir à tous ceux et celles qui sont victimes de harcèlement moral au travail. Naivement je pensais que d'avoir gagné mon procès aux prud'hommes et en appel, suffirait à prouver que je disais la vérité.

Du coup je ne sais pas que faire car entre ceux qui me disent que je vais vendre mes biens et ceux qui pensent que je risque pas grand chose, j'ai un peu peur quand même.

Bien entendu dans mon livre j'ai changé les noms, je ne parle pas du lieu, mais je pense qu'ils se reconnaîtront.
En tous cas merçi de vos réponses
mha

SJ4, Posté le 16/04/2017 à 20:27
141 message(s), Inscription le 12/12/2015
la prescription est de 3 mois. lors de la publication, vous faites en sorte de pouvoir prouver que le livre est sorti à telle date mais vous limitez la publicité afin que la personne mise en cause n'est pas connaissance du livre. une fois les 3 mois passés, vous faites plus de publicité de la sortie du livre.
ainsi, il sera très facile de vous défendre, sans avoir besoin d'un avocat.

mha29, Finistère, Posté le 17/04/2017 à 11:29
8 message(s), Inscription le 29/11/2012
Effectivement, j'avais aussi vu que la prescription était de trois mois.Cela veut donc dire, qu'il suffit pour moi de sortir mon livre telle date et d'attendre au moins trois mois avant de le mettre en rayons dans les librairies ?
Ce serait bien si ça marchait aussi simplement que ça.
En tous cas merçi

SJ4, Posté le 17/04/2017 à 13:08
141 message(s), Inscription le 12/12/2015
il faut, par exemple, prouver que le livre était disponible en librairie à telle date. une solution, vous en mettez un très petit nombre, disons 4 et dès l'ouverture de la librairie, 3 de vos amies y vont et achètent chacune le livre et gardent le ticket de caisse. ensuite, vous cachez le dernier exemplaire, et 3 mois plus tard, vous faites un réassort, cette fois visible.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]