M'a-t-elle vraiment accusé ? (URGENT : pour ma santé mentale)

Sujet vu 634 fois - 6 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 28/09/17 à 20:30
> Droit Pénal > Procédure pénale


nico64121, Pyrénées-Atlantiques, Posté le 28/09/2017 à 20:30
8 message(s), Inscription le 25/09/2017
Bonjour,

Il y a quelques temps, 2 jours, j'avais postée un sujet "accusée de viol par son ex" sur lequel je relaté des fait dénonciation calomnieuses pour viol.

Cependant je côtoie la personne tous les jours (même classe). Récemment, entre deux cours, cette personne est venue me voir (témoins possibles) pour marchander, je cite ses paroles :

"La plainte viens d'arriver au juge d'instruction, je peux toujours la retirer à 3 conditions, un cure de desintox pour ton alcoolémie (je ne suis pas du tout alcoolique mais juste étudiant qui aime les soirées comme tout le monde !!!, témoignage possibles de ma normalité), une lettre d'excuse avouant le viol (qui serait sa seul arme, preuve) et que je change d'établissements scolaire (pas possible). "

J'ai refusé la totalité.

Je n'ai jamais eu de document officiel attestant la plainte, mais elle me dit que oui elle l'as déposée, et ce depuis 1 semaine.
Elle présume également qu'elle aurait tenté de ce suicider (un fois de plus..) le lendemain alors qu'elle m'as envoyé un message disant qu'elle était désolé que ça ne marche pas entre elle et moi mais qu'elle aurais espéré que oui (j'ai supprimé le message mais je pense que le service Telecom peut le retrouver)

Je suis en train de me tuer à petit feu, a la limite du bipolaire suicidaire avec tout le stress que ça engendre.

Quelles serait le délais pour être convoquer si il y avais
effectivement plainte ? un moyen pour raccourcir le délais ?

Peut on porter plainte pour dénonciation calomnieuse si on est pas sur qu’il y a eu plainte ?

Pensez vous qu'elle est crédible ?

Merci de votre aide, j'en ai besoins.

Poser une question Ajouter un message - répondre
pragma, Hérault, Posté le 28/09/2017 à 22:57
3872 message(s), Inscription le 08/02/2008
Modérateur
Bonjouf,
Il serait bien de faire copier ce nouveau post dans la suite de votre sujet.
A vous lire, je commence à douter...
Cette personne n'est-elle pas un peu instable oj affabulatrice, mais sous l'emprise d'un sentiment amoureux à votre égard ?

__________________________
Notre passé ne doit pas être un boulet à traîner, mais un tremplin pour construire notre vie et devenir plus responsable !

nico64121, Pyrénées-Atlantiques, Posté le 28/09/2017 à 23:33
8 message(s), Inscription le 25/09/2017
Merci !
il est vrai j'aurais du poster à la suite, la peur de ne pas être répondu surement, ma réflexion en ce moment est quelque peu instinctive...

la question est : le délais ?

je veux pouvoir retrouver ma vie avant ce lundi glaçant. Regarder mes parents (qui ne savent rien) sans me dire que je risque de ne plus les voire, me dire que je pourrais revoir un noël, pouvoir profiter d'un moment sans me dire que je n'aurais peut être pas ça pendant 20 ans je veux pouvoir finir mes étude, bref avoir une vie...

Cette personne est le mal incarné j’éprouve une haine la plus profonde envers elle, elle me détruit physiquement et moralement, elle est la raclure de l’espèce humaine. Si c'est de l'amour qu'elle éprouve j'espère que Dieux(aucun en particulier) la ramènera à la raison.

pragma, Hérault, Posté le 29/09/2017 à 15:55
3872 message(s), Inscription le 08/02/2008
Modérateur
Allons allons, vous verrez le prochain Noël et les autres.
Vous n'irez pas en prison si vous n'avez pas violé.

__________________________
Notre passé ne doit pas être un boulet à traîner, mais un tremplin pour construire notre vie et devenir plus responsable !

morobar, Vendée, Posté le 29/09/2017 à 18:50
7764 message(s), Inscription le 09/11/2015
Bonjour,
SI vous êtes auditionné par les forces de l'ordre, il faudra à votre tour déposer plainte pour dénonciation calomnieuse.
Ainsi si vous êtes relaxé du délit en question, ce sera à son tour de subir les affres de l'action publique.
Au passage le retrait de la plainte est insuffisant pour stopper l'action publique, c'est à dire que l'instruction sera poursuivie.

nico64121, Pyrénées-Atlantiques, Posté le 29/09/2017 à 22:59
8 message(s), Inscription le 25/09/2017
merci pour ces réponses !
Au bout de combien de temps sans intervention des forces de l’ordre suis-je sur qu'elle n'as pas déposer plainte ?

Si j'en parle avec un policier il y a moyen qu'il me renseigne si il y a quelque chose contre moi ?

morobar, Vendée, Posté le 30/09/2017 à 09:19
7764 message(s), Inscription le 09/11/2015
Dans votre état d'esprit, aucun réponse ne vous apportera satisfaction.
Alors inutile de prolonger vos interrogations, mieux vaut consulter un médecin qui vous prescrira un traitement antidépressif.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]