Sous gonflage et contrôle technique

Sujet vu 359 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 04/09/17 à 17:47
> Droit routier > Obligations administratives


valparaiso, Yvelines, Posté le 04/09/2017 à 17:47
59 message(s), Inscription le 28/01/2015
Bonjour,

l'opérateur d'un contrôle technique n'ayant pas vocation à effectuer des réparations sur le véhicule, mais seulement à contrôler et notifier d'éventuelles défaillances .
Un contrôleur technique peut-il obliger à passer une contre-visite si un pneu est sous-gonflé, alors qu'il peut très bien, le regonfler à la bonne pression, au moment du contrôle ?

Poser une question Ajouter un message - répondre
morobar, Vendée, Posté le 04/09/2017 à 17:54
7764 message(s), Inscription le 09/11/2015
Bonjour,
La pression des pneumatiques n'est pas un point de contrôle.
Par ailleurs le contrôleur ne gonflera rien du tout, certains pneumatiques sont gonflés à l'azote.

Lag0, Seine-et-Marne, Posté le 04/09/2017 à 19:20
12291 message(s), Inscription le 27/08/2012
Administrateur
Bonjour morobar,
Vous vous trompez, la pression des pneus fait bien partie des 124 points contrôlés.

Code altération 53224 : Pression anormale (AVD. AVG. ARD. ARG.) - point non soumis à contre-visite.

morobar, Vendée, Posté le 05/09/2017 à 08:58
7764 message(s), Inscription le 09/11/2015
Bonjour,
Voila la preuve que même les spécialistes peuvent se tromper.
Ici énumération des points de contrôle des pneumatiques:
https://www.centralepneus.fr/conseils-pneus/regles-controle-technique-pneus-auto
Ceci dit, sans contre-visiste, je ne vois pas pourquoi le technicien va s'embarrasser et prendre sur son temps à ses risques et gracieusement le gonflage.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]