Salaire a zéro suite a abandon de poste

Sujet vu 19780 fois - 31 réponse(s) - 2 page(s) - Créé le 26/07/11 à 23:07
> Droit du Travail > Licenciement


aguesseau, Posté le 22/09/2014 à 16:20
2414 message(s), Inscription le 13/11/2013
bjr,
l'abandon de poste est la plus mauvaise solution pour le salarié car l'employeur n'a aucune obligation de vous licencier, vous faites toujours partie de l'entreprise, donc paies à zéro, vous ne touchez pas de chômage et vous ne pouvez pas retravailler ailleurs.
les fiches de paie sont quérables donc il vous appartient d'aller les chercher chez votre employeur.
cdt

Poser une question Ajouter un message - répondre
francois2222, Posté le 22/09/2014 à 17:32
2 message(s), Inscription le 22/09/2014
oui mais je n'ai recu aucune paies à zéro..
mais juste deux courriers

aguesseau, Posté le 22/09/2014 à 18:30
2414 message(s), Inscription le 13/11/2013
vous n'avez pas lu mon message, il vous appartient d'aller chercher les fiches de paie chez votre employeur.

pat76, Paris, Posté le 01/10/2014 à 19:47
8706 message(s), Inscription le 28/06/2011
Bonjour françois

Vous aviez reçu une lettre recommandée avec avis de réception vous convoquant à un entretien préalable?

__________________________
Il y a deux choses auxquelles il faut se faire sous peine de trouver la vie insupportable: ce sont les injures du temps et les injustices des hommes.
Chamfort

magali75018, Posté le 06/01/2015 à 17:58
1 message(s), Inscription le 06/01/2015
Bonjour , j'ai deux employeurs a temps partiel j'ai fais deux demandes de rupture conventionnelle pour diverses raisons , l'un me l'a accepté sans soucis , l'autre m'a fait croire a une acceptation mais je n'ai jamais reçu de réponse , les conditions de travail étant difficile discrimination et j'en passe je suis tombé en dépression tellement d'angoisses que je ne pouvais plus y aller alors je décide de faire un abandon de poste , hors depuis un mois et demi pas un seul courrier de mise en demeure pas un coup de fil encore une fois dans cette entreprise on m'ignore comme si je n'existais pas je tiens a signaler que j'ai déjà été sanctionné pour beaucoup moins que cela , d’après eux je suis une incapable et je fais mal mon travail nous sommes évalués deux fois par an que de reproches et de mauvaises notes il y a beaucoup d’incohérences , pourquoi ne lance t’il pas la procedure de licenciement si je suis si mauvaise au travail ?ils veulent me faire craquer en 7 ans d'ancienneté toutes mes demandes de formation on été refusés pour cause de timidité ( je souffre de phobie sociale et trouble bipolaire )ils n'ont jamais voulu me faire évoluer ni me donner de temps plein je ne peux rien percevoir du pole emploi malgré tout les papiers de mon deuxième employeur de plus je vais faire une saisine en référé aux prud hommes qu'en pensez vous ?

aguesseau, Posté le 06/01/2015 à 18:39
2414 message(s), Inscription le 13/11/2013
bjr,
un abandon de poste est une décision unilatérale du salarié, l'employeur n'a aucune obligation envers son salarié dans un telle situation, ce n'est pas à l'employeur de vous demander les raisons de votre absence.
vous continuez à faire partie de cette entreprise et vous ne pouvez pas prétendre au chômage puisque vous n'êtes ni licencié ni démissionnaire.
si votre employeur refuse une rupture conventionnelle ce qui est son droit, vous deviez démissionner.
il n'a aucune obligation de vous licencier
je ne pense pas que les prud'hommes vous donne raison dans le cas d'un abandon de poste.
cdt
N.B.: pour votre information vous pouvez taper abandon de poste sur votre moteur de recherche.

moisse, Vendée, Posté le 07/01/2015 à 09:43
12018 message(s), Inscription le 06/03/2013
Bonjour,
Citation :
de plus je vais faire une saisine en référé aux prud hommes qu'en pensez vous ?

Vous allez perdre votre temps, la formation de référé n'est pas compétente.
Vous imaginez référé = rapidité
C'est vrai, mais le juge des référé est dit "juge de l'évidence". Il ne tranche pas vraiment sur le fond, mais se limite à relever de situations incontestables.
Par exemple si vous devez recevoir votre salaire le 5 du mois et qu'il n'est pas versé au 30 il ne peut qu'ordonner le versement.
Par contre si vous avez bien reçu votre salaire le 5, mais que ce n'est pas le montant espéré, le référé sera inutile puisqu'il faudra examiner le fond de la divergence.
Quant à saisir sur le fond le conseil pour défaut de licenciement ou de refus de rupture conventionnelle, vous allez perdre votre temps et votre argent.

__________________________
Amicalement
De toutes façons je suis ataraxique.


Ajouter un message - répondre 

PAGES : [ 1 ] [ 2 ]