Responsabilité distribution de médicaments

Sujet vu 954 fois - 2 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 20/07/15 à 11:18
> Droit de la santé > Etablissement de santé publics & privés


loolie, Loiret, Posté le 20/07/2015 à 11:18
1 message(s), Inscription le 16/07/2015
Bonjour,

Je suis actuellement infirmière dans un centre de formation pour personnes handicapées (CRP). J'étais auparavant dans un établissement public. Mon nouvel environnement de travail me pose beaucoup de question notamment concernant la distribution des médicaments. En effet, je travail en totale autonomie et sans médecin sur le centre. Je suis tout de même en lien avec les médecins traitant des stagaires mais pas toujours coopérants. Je dispose tout de même de médicaments en dépannage tel que du paracetamol, du smecta, de la cétirizine, du maalox etc... En bref, exclusivement des médicaments en vente (libre) sans ordonannce en pharmacie. Dans ma pratique quotidienne, les stagaires viennent me demander un conseil pouvant aboutir sur un médicaments à prendre ou directement me demander un médicament précis que souvent je leur donne.

Mais mon grand questionnement est: Ai-je le droit de leur donner ces médicaments en vente libre en pharmacie sachant que je n'ai aucune ordonnance d'un médecin? Quelle est alors ma responsabilité?

A l'école d'infirmière, on nous martele qu'il ne faut en aucun cas administrer un médicament sans avoir une ordonnance signée d'un médecin. Mais dans ma pratique cela semble très compliqué car certains stagiaires sont à + de 800km de leur domicile donc de leur médecin traitant. De plus, en milieu rural, il est très difficile de trouver un médecin disponible, acceptant de recevoir un patient qui ne fait pas parti de sa patientèle (et en se faisant parfois envoyer ballader.)

Merci beaucoup pour votre aide.

Poser une question Ajouter un message - répondre
moisse, Vendée, Posté le 20/07/2015 à 11:25
12019 message(s), Inscription le 06/03/2013
Il est difficile de trouver un médecin, mais pas une pharmacie.
Vous êtes censée avoir une certaine formation/information sur ces médicaments, même en vente libre et surtout sur les éventuelles incompatibilités ou effets secondaires.
Vous pourriez donc effectivement mise en cause pour avoir délivré, par exemple du paracétamol sans savoir si le patient n'a pas déjà consommé une boite.

__________________________
Amicalement
De toutes façons je suis ataraxique.

docteur Vincent, Oise, Posté le 25/07/2015 à 17:57
61 message(s), Inscription le 26/04/2015
Bonjour,

Il faut absolument vous faire couvrir par un médecin. Que faisaient les infirmières avant?
Vous travaillez en quelque sorte sans filet.

__________________________
Etre reconnu et réparé convenablement permet de se tourner de nouveau vers l'avenir


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]