Badge aéroportuaire et inscription au STIC ?

Sujet vu 623 fois - 1 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 05/11/17 à 19:06
> Droit Pénal > Casier judiciaire


selmen85, Seine-Saint-Denis, Posté le 05/11/2017 à 19:06
1 message(s), Inscription le 05/11/2017
Bonjour,

J'ai déposé un dossier de constitution de badge aéroportuaire pour travailler à ORLY comme APMR, assistant des personnes à mobilité réduite. Je possède d'un casier judiciaire vierge mais je suis connue des services de police pour deux affaires classées sans suite en 2012 et 2015, sans condamnation ou jugement.

Sachant que j'avais déjà demandé un numéro préalable pour faire une formation dans la sécurité auprès de la CNAPS qu'on m'a accordée, je souhaiterais savoir si la demande de badge et le numéro préalable auront les mêmes critères d’enquête auprès du préfet ? et si il y a une possibilité d’effacer mes traces au STIC.

Merci et cordialement.

Poser une question Ajouter un message - répondre
wolfram2, Vaucluse, Posté le 11/12/2017 à 08:33
337 message(s), Inscription le 21/09/2016
Bonjour
Adressez votre demande à la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés.
Mon fils en conflit de voisinage avec un gus disant avoir appartenu à la DST (ou les RG selon d'autres sources). Celui-ci pour charger le dossier a fait plusieurs dénonciations calomnieuses. Il conservait des affinités avec le commissariat proche.
J'ai demandé à la CNIL d'intervenir de vérifier les fichier Police et Gendarmerie me concernant. J'en ai reçu la réponse que je n'étais plus connu au STIC que comme victime.
Il faut dire que j'ai appartenu à un service où responsable des dossiers et des fichiers, j'étais le correspondant de la CNIL lorsqu'à la demande des personnes les commissaires de la CNIL venaient vérifier si nos informations détenues sur les personnes étaient en conformité avec la loi.
Bon courage.....................................wolfram

__________________________
"Celui qui n'est pas instruit des premières lois du droit de la propriété ne jouit pas de ce droit de la même manière que celui qui les connaît". Condorcet, Premier mémoire sur l'instruction publique.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]