Conseil d'administration participation d'un non membre

Sujet vu 539 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 19/10/16 à 19:39
> Débats juridiques


maleur26, Drôme, Posté le 19/10/2016 à 19:39
2 message(s), Inscription le 19/10/2016
Bonjour,

Un membre de CA est sous le coup d'une demande d'exclusion du CA. Celle-ci sera examinée lors d'une prochaine réunion normale du CA. L'intéressée, selon les statuts, peut s'expliquer et se défendre. A-t-elle le droit d'imposer la présence d'un conseiller juridique externe à l'association lors de ce CA ?

Merci de votre réponse.

Poser une question Ajouter un message - répondre
pragma, Hérault, Posté le 19/10/2016 à 21:27
3178 message(s), Inscription le 08/02/2008
Modérateur
Bsr,
De mon humble avis, non, sauf s'il s'agit d'un avocat.

__________________________
Tel un tremplin, notre passé doit nous aider à profiter du temps présent, à préparer l'avenir, n'en faisons pas un boulet à traîner. Il n'est jamais trop tard pour "être responsable" !

maleur26, Drôme, Posté le 19/10/2016 à 21:51
2 message(s), Inscription le 19/10/2016
Merci pour votre réactivité. Peut-être d'autres avis seront exprimés.
Cordiales salutations

morobar, Vendée, Posté le 20/10/2016 à 09:09
5619 message(s), Inscription le 09/11/2015
Bonjour,
La sempiternelle réponse: elle figure dans les statuts de l'association, au paragraphe "procédure de révocation d'un membre du CA".
Mais à mon avis, conformément à l'usage, c'est le collège électoral qui est qualifié pour révoquer le mandat de cet administrateur et non le CA.
Comme les administrateurs sont élus par l'AG, une révocation par le CA sera à coup sur censurée par un tribunal.
Enfin dans toute procédure contentieuse, il faut conserver les droits de la défense, et en cas d'hésitation ou du silence des textes, autoriser l'assistance du témoin.


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]