Locataire voisin qui fait du tapage et fait fuir mes locataires

Sujet vu 566 fois - 3 réponse(s) - 1 page(s) - Créé le 05/08/17 à 11:06
> Droit de l' Immobilier > Copropriètaire


joechantemerle, Allier, Posté le 05/08/2017 à 11:06
2 message(s), Inscription le 05/08/2017
bonjour,

je viens vers vous pour une question d'ordre juridique, un appartement que j'ai du mal à louer pour cause de tapage du voisinnage.

je vous expose les faits :
il y a 4 ans j'ai acheté un appartement dans une petite copropriété (4 lots), pour tout d'abord y habiter moi même. L'appartement d'à coté a été acheté par un couple de retraité qui habite assez loin et qui ne s'en occupe pas vraiment. Aprés avoir fait partir la locataire historique, en augmentant le loyer, ils ont mis un jeune homme qui est très bruyant, et écoute de la musqiue à toute heure de la journée, voir même au milieu de la nuit, puisqu'il ne travaille pas. Après avoir appellé la police à plusieurs reprises, éssayé de concilier la situation en covoquant, propriètaires, syndic, locataire, aprés avoir porté plainte contre ce monsieur pour tapage, (en retour on m'a cambriolé ma cave à plusieurs reprises), j'ai quitté l'appartement et essaye tant bien que mal de le louer, tout en prévenant mes locataires de la nature particulière du voisin. J'ai relanccé plusieurs fois les propriètaires (avec l'appui du syndic) sur les agissements de leur locataire, mais eux n'ont pas l'air très concernés. Tout les habitants de mon immeuble commence à en avoir vraiment marre mais personne ne sait quoi faire, à part relancé l'interréssé qui s'en fout royalement.
Aujourd'hui mon locataire décide de partir au bout de 6 mois pour cette même raison. J'aimerai prendre le taureau par les cornes, mais je demande comment je dois m'y prendre ? Dois-je attaquer les propriétaires pour le manque à gaganer qu'ils occasionnent avec leur locataires ?

escusez moi par avance pour la longeure de mon propos, merci pour vos réponses.

Poser une question Ajouter un message - répondre
wolfram2, Vaucluse, Posté le 05/08/2017 à 11:46
325 message(s), Inscription le 21/09/2016
Bonjour
Je suppose que vous êtes trois copropriétaires à subir les troubles de voisinage causés par le locataire du quatrième copropriétaire.
Il importe que votre règlement de copropriété comporte la clause de ne pas occasionner de troubles à la tranquillité des autres copropriétaires.
Une solution possible serait que l'Assemblée générale des copropriétaires vote la résolution de prendre acte des troubles constants causés à l'immeuble. Mandat donné au syndic (bénévole, je suppose) de mettre en demeure le propriétaire bailleur de mettre fin au désordre causé, par tout moyen, si nécessaire judiciaire. Et d'envisager si nécessaire de l'assigner, de l'attraire, au TGI.
Vérifiez déjà si le copropriétaire en question est à jour du paiement de ses charges.
Bon courage et ténacité...............wolfram

__________________________
"Celui qui n'est pas instruit des premières lois du droit de la propriété ne jouit pas de ce droit de la même manière que celui qui les connaît". Condorcet, Premier mémoire sur l'instruction publique.

jodelariege, Ariège, Posté le 05/08/2017 à 12:34
561 message(s), Inscription le 04/02/2015
bonjour ce n'est pas une réponse juridique mais peut être vous mettre d'accord avec vos autres locataires /propriétaires d'à coté pour mettre une musique d’accordéon très très fort toute la journée ....en votre absence sur une journée pour voir....

joechantemerle, Allier, Posté le 08/08/2017 à 14:18
2 message(s), Inscription le 05/08/2017
merci pour vos réponses forts utiles ! je vais essayer de pousser jusque là ! pas mal l'idée de l'acordéon ! on l'a déjà un peu fait. Merci !


Ajouter un message - répondre 

PAGE : [ 1 ]